Dans la charité de la lumière du Christ

Temps de lecture : 3 minutes

Dans la charité de la lumière du ChristChaque jour, nous tâchons de témoigner du Christ par notre vie. Notre baptême nous invite à parcourir le monde pour dire et vivre la charité du Christ. Celle-là même dontla première lecture nous précise les contours. Il s’agit d’être ouvert et disponible à la rencontre de l’autre. Notre appel premier est bel est bien de faire resplendir la lumière de Dieu dans ce monde. Nous avons donc pour mission de pacifier le cœur de ce monde, mais peut être d’abord de pacifier le nôtre. La disponibilité du disciple du Christ ne peut être complète que s’il laisse la place à la Paix qui vient de Dieu. Si nous voulons être au service des uns, des autres notre cœur doit ressembler au cœur du Christ. C’est cela la vrai charité ! Sa miséricorde et en même sa douce exigence nous entraînent à revisiter notre vie pour y faire demeurer le feu de Dieu.

Brasier

Ce brasier ardent est la lumière de nos pas, celle qui nous conduit sur le chemin de la justice, comme nous le dit le psaume de ce dimanche. Cette justice nous amène à s’ajuster davantage à Dieu. À nous rapprocher, au contact de nos contemporains, de son visage, de cet charité qui nous sauve de la tristesse, de toute désolation. La lumière de Dieu qui resplendit particulièrement à Pâques nous faire comprendre la route à prendre pour rencontrer le Christ aujourd’hui. Cela passe par des rapports fraternels et nous conduire à dire l’Évangile par la simplicité de notre vie.

Mission

La première lecture nous apporte le nécessaire pour relire notre vie à la lumière de cette fraternité que le Christ a fait naître. Notre mission est véritablement de concourir à lutter contre qui bafoue la dignité de la personne humaine. Nous pouvons penser particulièrement aux migrants et aux trafics d’être humains, comme le Pape nous y invite ce mois-ci dans son intention de prière. Tous nos efforts humains doivent y concourir, mais n’oublions pas de nous en remettre à la grâce de Dieu. Elle est ce qui nous permet de tenir et surtout nous donne la direction à suivre. Elle enracine nos cœurs dans la lumière et la charité de Dieu. C’est ce qui nous permet d’entendre le souffle de l’Esprit orienter les voiles de nos vies.

Grâce

Accueillir la grâce nous entraîne à comprendre que la foi en Christ n’est pas juste une belle histoire. Paul nous le dit magnifiquement dans la seconde lecture. Il confesse que le mystère de Dieu le dépasse, que son ministère est trempé dans la passion et la résurrection du Christ. Cette dynamique l’entraîne à annoncer l’Évangile avec conviction et humilité. Nous pouvons, nous aussi, prendre appui sur l’exemple de Paul. Il nous aide à Reconnaître combien l’amour de Dieu nous entraîne dans un combat quotidien pour la justice. Cette charité qui est la vraie justice doit éclairer, par nos vies, par nos mains, ce monde qui nous est confié.

Lumière

Si nous ne sommes pas ces porteurs de lumière, si notre foi, notre amour de Dieu ne nous invitent pas à agir nous serons alors fades et sans saveurs. Peut-être ne savons pas comment faire ou sommes perdus dans les vicissitudes de nos pensées. Notre vie déborde peut-être de tant de choses à faire. Il n’y a alors plus de place ni pour Dieu, ni pour les autres dans nos  vies. Souvenons-nous alors que nous sommes plongés dans la grâce de Dieu depuis notre baptême. Confions-nous à sa miséricorde par des gestes tout simples. Nous pouvons allumer une bougie, faire un signe de la croix . Aussi, nous pouvons parcourir la distance qui nous sépare d’une personne aimée. Dieu ne nous demande pas l’impossible, mais de faire tout notre possible. C’est cela porter sa lumière et cheminer dans un cœur à cœur avec Lui.

Une réflexion sur « Dans la charité de la lumière du Christ »

Les commentaires sont fermés.